Anne Durand a soutenu sa thèse d’urbanisme le 04 décembre 2015, encadrée par Thierry Paquot (IUP, Lab’Urba).

Le sujet est : « de la mutabilité urbaine : une démarche pour fabriquer les villes ». Nous définissons la mutabilité urbaine comme la capacité des villes à accueillir le changement et à favoriser les possibles. Elle dépasse le support spatial et vise à construire une démarche pour accepter l’incertitude.

Les terrains de recherche ont concerné le Plan-guide de l’Ile de Nantes et les  Programas Comunitario de Mejoramiento de Barrios à Mexico. Ils ont permis de définir trois conditions qui permettent de rendre opératoire le concept : accueillir le changement (1), accepter l’incertitude (2), partager une collection d’inventivités (3).

Chacune de ces conditions demande à être mise en œuvre dans de nouveaux terrains d’application, qui prendront de multiples formes dans les prochains mois : coopérations internationales, tests dans les collectivités.

La thèse sera bientôt mise en ligne sur thèse.fr.

 

Atelier